Valdobbiadene Motus Vitae Grande Cuvée del Fondatore brut nature 2017, cantina Bortolomiol.

Prosecco Conigliano Valdobbiadene, 100% Glera. Ici on est dans la commune de Valdobiadenne, dans la fraction de San Pietro di Barbozza, à l’ouest de la dénomination. Les collines sont un peu plus hautes et les pentes plus fortes que dans la partie orientale de l’aire de production. Ce Prosecco est relativement hors norme par rapport à la production « classique ». Il s’agit déjà d’un Charmat long, qui passe 10 mois en autoclave après la prise de mousse et au moins 3 mois en bouteille avant sa commercialisation. Par conséquent, alors que les Prosecco sont généralement fait pour être consommés dans l’année, celui-ci tient encore parfaitement la route après trois ans. Enfin, « brut nature » signifie qu’aucun sucre n’est ajouté avant la mise en bouteille, alors que la tradition veut que les Prosecco soient toujours au moins un peu « enrichis » de sucre résiduel.

Le nez est un peu austère mais très élégant. Les fruits blancs classiques du Prosecco sont toujours là, mais un peux plus verts, plus acidulés. Pomme granny plus que pomme golden. Les fleurs blanches sont présentes, mais ont l’air presque séchées (résultat du vieillissement du vin peut être). Je perçois une légère note de levain, sans doute due à la plus longue période d’affinage du vin sur lie. En bouche, la bulle est fine, la texture du vin est presque crémeuse. En revanche, l’acidité est tranchante (absence de sucre résiduel oblige). Moi j’adore, mais je préfère prévenir, ce n’est peut être pas un vin pour les amateurs de cocktails sucrés. Le final est relativement long, chose rare pour un Prosecco. Plus qu’à l’apéritif, je le boirais bien avec une belle friture de calamar. L’acidité très marquée permet de casser le gras de la friture, la délicatesse des arômes du vin ne couvrent pas la chair au goût lui aussi délicat du céphalopode. Même raisonnement pour l’associer à une belle mozzarella di buffala campana DOP. Autour de 15-20 euros sur internet.

Pour un rappel de ce qu’est le Prosecco, c’est par ici.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s